agence web alsace

LA LISTE DES 22 JOUEURS POUR LA CÔTE D'IVOIRE

le .

Pour le match amical contre Israël qui aura lieu le 10 août 2011 à Genève à 18h00, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire a retenu 22 joueurs :
Copa, Ganhouan, Koné, Tiéné "Chico", Angoula, Lolo Igor, Zokora, Gohouri, Eboué, Demiel, Kafu, Gosso, Konan, Tioté, Koné, Gradel, Yaya, Gervinho, Doumbia,Drogba, Deblé, Bony.


LES RUMEURS DE TRANSFERT DE LOLO ET ROMARIC

le .

romaric-transfert


Romaric pourrait rejoindre Maestro dans le championnat Turc, son club le FC séville aurait trouvé un accord avec le club de Bursaspor, il devrait signer un contrat de trois ans.

lolo-igor-gba



Lolo en fin de contrat avec l'AS Monaco, devrait poser ses valises en Russie dans le club de Marco, le FC Kuban Krasnodar, il devrait signer un contrat de trois ans.




LES DATES DE DÉBUT DES CHAMPIONNATS

le .

Belgique le 29 juillet 2011
. Copa avec Lokeren

France L2 le 29Juillet 2011
. Dialito avec Nantes

Allemagne le 05 août 2011
. Boka avec Stuttgart

France le 6 août 2011
. Chico avec le PSG, Kafu avec Nice

Angleterre le 13 août 2011
. Yaya et Kolo avec Manchester City, Manu et Gervinho avec Arsenal, Kalunho avec Chelsea

Turquie le 16 août 2011
. Maestro avec Trabzonspor

Espagne L1 le 21 août 2011
. Romaric avec FC Séville

Emirats le 14 octobre 2011
. Diaky et Tony à AL Jazira

AFR : ARRÊTE TON CHAR JACQUES ! de Mahjoub Faouzi

le .


Ainsi donc, le grmahjoub faouziand looser (perdant) du football ivoirien a décidé de jeter l’éponge et de ne pas postuler à un quatrième mandat à la tête de la Fédération (FIF). Mais, bien entendu, il ne l’a pas fait de gaité de cœur. Plutôt avec des cris d’orfraie sur son « bilan », des trémolos patriotiques et un tri entre les bons (ceux qui l’ont soutenu depuis 2002) et les mauvais Ivoiriens (ces journalistes galeux qui l’ont « sali » et « attaqué avec méchanceté »). Il n’a pas laissé passer l’occasion de faire monter la mayonnaise égocentrique. Il le proclame haut et fort et crâne, il n’a pas « honte » de son bilan, fier comme un pot de rillettes du Mans ! Et pourtant, l’expert – comptable qui a brassé des milliards de francs CFA à la FIF, se fourvoie à l’heure des comptes.

* Au plan sportif : de 2002 à 2010, aucune équipe nationale et aucun club ivoiriens n’ont remporté de titre continental ! Zéro titre en neuf ans.
Eliminés de la CAN 2004, finalistes de l’édition 2006, demi-finalistes en 2008 et quart de finalistes en 2010, les Eléphants ont marché à reculons. Certes, ils ont obtenu un ticket pour le Mondial 2006 et un second pour celui de 2010, mais ils n’ont pas franchi, en ces deux occasions, le premier tour de l’épreuve. A titre de comparaison, le Black Star du Ghana, pour sa première qualification à la phase finale de la Coupe du monde, a franchi un tour en 2006 et a disputé les quarts de finale en 2010. En 2002, le Sénégal avait aussi atteint le même stade de l’épreuve. Au niveau des clubs, depuis 1999 (l’Africa Sports avait remporté la Coupe des vainqueurs de coupe), aucun représentant ivoirien n’a disputé de finale continentale. Chez les juniors, les Eléphanteaux sont aux abonnés absents depuis la finale du Championnat d’Afrique 2003 !
Les « idées, les prières et les actions » de Jacques Anouma ont démontré leur efficacité (sic).

* Au plan technique : l’entêtement avec lequel Anouma s’est fourvoyé dans le choix des sélectionneurs en dit long sur sa méconnaissance du football. Après le mulet provençal Henri Michel (qui ne cesse de collectionner les vestes en Afrique), le naïf germanique Ulrich Stielike, le franchouillard Gérard Gili, le complexé bosniaque Vahid Hallihodzic et le volage suédois Sven Goran Eriksson – tous royalement rétribués - le voilà qui découvre qu’il y a des entraîneurs nationaux capables de faire le boulot.