agence web alsace

AFR : ARRÊTE TON CHAR JACQUES ! de Mahjoub Faouzi

le .


Ainsi donc, le grmahjoub faouziand looser (perdant) du football ivoirien a décidé de jeter l’éponge et de ne pas postuler à un quatrième mandat à la tête de la Fédération (FIF). Mais, bien entendu, il ne l’a pas fait de gaité de cœur. Plutôt avec des cris d’orfraie sur son « bilan », des trémolos patriotiques et un tri entre les bons (ceux qui l’ont soutenu depuis 2002) et les mauvais Ivoiriens (ces journalistes galeux qui l’ont « sali » et « attaqué avec méchanceté »). Il n’a pas laissé passer l’occasion de faire monter la mayonnaise égocentrique. Il le proclame haut et fort et crâne, il n’a pas « honte » de son bilan, fier comme un pot de rillettes du Mans ! Et pourtant, l’expert – comptable qui a brassé des milliards de francs CFA à la FIF, se fourvoie à l’heure des comptes.

* Au plan sportif : de 2002 à 2010, aucune équipe nationale et aucun club ivoiriens n’ont remporté de titre continental ! Zéro titre en neuf ans.
Eliminés de la CAN 2004, finalistes de l’édition 2006, demi-finalistes en 2008 et quart de finalistes en 2010, les Eléphants ont marché à reculons. Certes, ils ont obtenu un ticket pour le Mondial 2006 et un second pour celui de 2010, mais ils n’ont pas franchi, en ces deux occasions, le premier tour de l’épreuve. A titre de comparaison, le Black Star du Ghana, pour sa première qualification à la phase finale de la Coupe du monde, a franchi un tour en 2006 et a disputé les quarts de finale en 2010. En 2002, le Sénégal avait aussi atteint le même stade de l’épreuve. Au niveau des clubs, depuis 1999 (l’Africa Sports avait remporté la Coupe des vainqueurs de coupe), aucun représentant ivoirien n’a disputé de finale continentale. Chez les juniors, les Eléphanteaux sont aux abonnés absents depuis la finale du Championnat d’Afrique 2003 !
Les « idées, les prières et les actions » de Jacques Anouma ont démontré leur efficacité (sic).

* Au plan technique : l’entêtement avec lequel Anouma s’est fourvoyé dans le choix des sélectionneurs en dit long sur sa méconnaissance du football. Après le mulet provençal Henri Michel (qui ne cesse de collectionner les vestes en Afrique), le naïf germanique Ulrich Stielike, le franchouillard Gérard Gili, le complexé bosniaque Vahid Hallihodzic et le volage suédois Sven Goran Eriksson – tous royalement rétribués - le voilà qui découvre qu’il y a des entraîneurs nationaux capables de faire le boulot.

YAPI BLESSÉ

le .

yapi-blesse


Début de saison difficile pour Yapi qui s'est blessé lors du deuxième match de championnat contre Neuchâtel Xamax. Après un controle un peu compliqué,il  s'est rompu les croisés du genou droit. Il se fera opéré vendredi 29 juillet 2011 et sera absent six mois.







RÉFLEXION SUR LA DÉMISSION DU PRÉSIDENT DE LA FIF

le .

Cotedivoire01

Le changement à la tête de la FIF lié certainement au nouveau contexte politique aurait, selon quelques observateurs, soulevé un mouvement d’inquiétude pour le football ivoirien.
Ayant vu sous son mandat par deux fois l’Equipe Nationale participer au Mondial et en conséquence, fait entrer pas mal d'argent pour la fédération, nombre de commentateurs, ont vite fait de le rendre responsable de cette réussite et craignent que son départ coïncide avec une période de vaches maigres pour le football ivoirien.

En fait, ces commentateurs font une très mauvaise analyse du véritable apport d’Anouma sur la réussite relative des dix dernières années du football ivoirien.
En effet, ce dernier aura en réalité tiré parti de l’arrivée en masse des académiciens, sans qu’il y soit pour grand chose. On peut même affirmer qu’il aura, pendant toute ces années, très mal géré ce formidable capital joueurs en ne sachant pas l’encadrer. Car il faut bien le dire, la côte d’ivoire de ces dix dernières années aurait dû gagner 3 coupes d’Afrique et arriver au moins une fois dans le dernier carré du mondial.

MALI TOURNOI U55 - J 14

le .

Le tournoi 2011 pour les U55, avec deux exceptions jusqu'à 60 Kg, a pris fin. Sans trop grande surprise, l'AcademieB et l'AcademyGhana ont trusté les deux premières places devançant de 12 et 17 points le troisième l'ASTOULE. Cette dernière aura finalement l'honneur du podium au détriment d'Arsenal et de l'ASReal.

Le fair play ira à l'AcadémyGhana qui a le meilleur classement avec 0 carton tout comme l'ASToulé, l'AcadémieA et CidPagou.

Meilleure attaque AcadémieB avec 101 buts , meileure défense Arsenal avec 38 buts encaissés.

Au niveau des récompenses individuelles, DOUMBIA Moussa, de l'AcadémieB, a fini par doubler tous ses adversaires et remporter le titre de meilleur buteur tout en prenant la première place au challenge TopScore qui est l'addition des buts et des dernières passes.

Reste maintenant à organiser une petite réception afin de récompenser équipes et joueurs pour leur titre.

Il est maintenant venu le temps d'organiser un tournoi U34 pour le recrutement du noyau de la promo 3.
Pendant que la promotion “Une” est partie pour quelques vacances, l'animation dans la maison bleu continue d'être toujours aussi grande.
Malgré tout, il y a probablement beaucoup de motivation dans la tête des jeunes de l'Académie A, qui doivent attendre, avec impatience, le prochain tournoi de 2012 désireux de se remettre de leur piètre résultat lors de ce tournoi 2011…

resultatmaliu55petit