agence web alsace

AMICAL : ALGÉRIE-GUINÉE le 06/06/2017

le .

algerie guineeOn ne va pas encore parler d'un nouveau cycle puisque qu'ils s'agit du troisième "nouveau" sélectionneur en un an. D'ailleurs a voir la liste des convoqués on retrouve tout le monde et pourtant il se pourrait qu'on retrouve enfin un vrai projet de jeu après plus de 12 mois d'errance.

Le plan tactique est affiché d'entrée de jeu ce sera un 4-2-3-1 face à l'équipe de Guinée mais c'est plus l'état d'esprit qui pourrait compter ce soir.

Alors qu'on retrouve justement les titulaires habituels, les vedettes de l'équipe nationale, on a le sentiment que sur le plan offensif au moins on retrouve enfin de la concurrence à chaque poste.

En effet avec le retour de Sofiane Feghouli, Ryad Mahrez a enfin un vrai concurrent à son poste même si il garde une marge d'avance, à gauche Yacine Brahimi aura Hilal Soudani pour le titiller, lui qui a raté la CAN sur blessure mais c'est surtout derrière l'attaquant qu'il y aura du nouveau puisque Riad Boudebouz dans l'axe aura avec Sofiane Hanni un challenger de poids.

En pointe enfin Islam Slimani qui a facilement écarté Baghdad Bounedjah comme titulaire potentiel découvre un nouveau buteur au style sensiblement différent, le très musculeux Idriss Saadi.

Au milieu pas de surprise, le duo Taider-Bentaleb sera reconstitué, Adlène Guedioura fera le nombre et Raouf Benguit aura peut être du temps si il a récupéré physiquement.

Reste la défense, l’éternel chantier qui dure. Aïssa Mandi sur qui avait été basé l'équipe pour la CAN sort d'une saison très moyenne, c'est pourquoi le retour de Carl Medjani ne sera pas de trop pour ajouter un peu d'expérience au secteur. Reste deux jeunes joueurs de 21 ans, Ramy Bensebaïni auteur d'une bonne Coupe d'Afrique et l'inconnu Ilyes Hassani.

Enfin pour les latéraux c'est le jour et la nuit. Si à gauche Faouzi Ghoulam n'a pas de concurrence même si il doit faire oublier sa CAN catastrophique, à droite c'est le retour à la case départ avec Mehdi Zeffane qui fait son retour par défaut. Pour les doublures si Brahim Boudebouda a peu de chance de jouer, ce n'est pas le cas du très jeune Youcef Atal du Paradou dont la convocation a fait couler beaucoup d'encre et qui pourrait bien débuter ce soir.

Est-il utile de rappeler que Raïs M'Bolhi sera titulaire ? faute de concurrence, il pourrait même hériter du brassard de capitaine.

DZfoot.com