agence web alsace

KARIM HAFEZ : "Lors de la derniere qualification de l'Egypte en Coupe du Monde, je n'étais pas né."

le .

mus karim interview   copieMK : Karim, tu sais que c'est pour moi un plaisir de te retrouver ! Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, tu nous marques un but splendide, et du droit en plus!
- Merci, c'est un plaisir partagé, tu le sais ! 
Pour le but, je me suis mis en tête de plus essayer, de plus tenter ma chance, cette fois-ci ça m'a souri et ce but nous donne un point, on ne va pas cracher dessus, vu notre classement actuel!

MK : Pourrais tu te présenter en quelques mots ?

- Bien sûr. Je m'appelle Karim Hafez, j'ai 21 ans, j'ai joué jeune au Ahly au Caire avant d'intégrer l'Académie JMG au Caire et ensuite à Sokhna durant 6 ans. 
En 2014, j'ai rejoint le SK Lierse, pour une saison avant d'aller jouer une saison à Chypre, à Omonia Limassol, de nouveau pour une saison, j'effectue actuellement ma deuxième saison au RC Lens.

MK : Je ne vais pas t'interroger sur ton club mais sur l'équipe nationale : l'Egypte s'est qualifiée pour la prochaine coupe du monde qui se déroulera cet été en Russie ! Raconte nous comment cette qualification a été vécu sur place ?

- La qualification a été arrachée dans la douleur, dans les dernières secondes du match, sur pénalty, je vous laisse imaginer la réaction de nos 90 000 supporters présents au stade... Pas une rue du pays n'est restée vide, du délire, vraiment !

MK : Tu dois certainement savoir que la dernière fois que l' Egypte a participé à une coupe du monde c'était en 1990 !

Oui, enfin on me l'a dit, je ne l'avais pas vue cette coupe du monde, je n'étais même pas né, je suis né même 6 ans plus tard...

MK: Quand as tu eu ta 1ère sélection en équipe nationale ?

- La première en juin 2015, je pense en avoir pour le moment une dizaine, pour 4 titularisations.
J'ai même pu jouer la coupe d'Afrique des Nations de janvier, nous avons malheureusement perdu en finale mais quelle expérience !!
Je suis encore jeune, c'est vraiment un honneur et un plaisir pour moi de me retrouver en sélection, je ferai tout pour y rester et je dois continuer à réaliser de bonnes performances en club pour y prétendre.

MK: Dernière question Karim, je voudrais que tu te souviennes de ta période JMG au Caire et à Sokhna, quel souvenir en gardes tu ?

- Je n'en ai que des bons, de nos voyages en Thaïlande, au Vietnam, au Qatar, en Belgique, on s'amusait tout en apprenant ce qui est maintenant notre travail. Mais j'avoue que nos tournois de 3 contre 3 sur le sable, entrecoupés de baignade à la mer, les lendemains de match à Sokhna, quel plaisir !!! La pizza du midi, pas mal aussi...

MK: Je vois que tes coéquipiers sont en train de monter dans le bus, vous avez un encore un long chemin jusqu'à Lens, bonne route Karim, jusqu'à Lens et après jusqu'à la coupe du monde, nous allons continuer à te suivre.

- Merci beaucoup, je salue tous les lecteurs, je leur souhaite de la joie et du bonheur dans leur vie inshallah!
À titre personnel j'espère continuer à vivre toutes ces magnifiques expériences, de rencontres, de découvertes...
Merci à tous.

Interview de Mustapha Kharoubi